Le lipomodelage, du nouveau dans la chirurgie réparatrice

Le lifting du visage sans cicatrice visible
Le lifting du visage sans cicatrice visible (NoVI Lift), une première mondiale à la clinique de l’Alma
14 novembre 2016
Traumatologie du ski et du snowboard : comment éviter les accidents ?
6 mars 2017

Le lipomodelage, du nouveau dans la chirurgie réparatrice

Se servir de sa propre graisse et la réinjecter ailleurs, dans une autre partie du corps, dans un but esthétique ? Cette technique – appelée lipomodelage – fait à nouveau parler d’elle dans les congrès médicaux.

Le Dr Philippe Lazare Sellam, interviewé par Télématin (France 2) explique les avantages de cette technique.

Les dernières études montrent que cette graisse personnelle peut s’avérer particulièrement utile en chirurgie réparatrice, notamment dans la reconstruction mammaire après un cancer du sein, avec des résultats esthétiques et naturels.

« L’avantage majeur du lipomodelage est d’apporter sur une zone, que ce soit des pommettes, un sein ou des fesses, un supplément de volume non pas par une prothèse qui fige le résultat mais par un tissu naturel qui donne un résultat très esthétique et très naturel », explique le Dr. Sellam.

Voir la vidéo

lipomodelage_france2