Octobre Rose : 83 contre le cancer du sein

Pose des prothèses totales de hanche : apport de la voie antérieure et de la planification systématique au scanner
26 juillet 2016
Le groupe de cliniques Dial Invest devient Medifutur et rachète la Clinique des Lilas
27 octobre 2016

Octobre Rose : 83 contre le cancer du sein

Cancer du sein Octobre Rose - Clinique Alma

octobrerose

La Clinique de l’Alma s’engage dans la lutte contre le cancer du sein à l’occasion d’Octobre Rose, le mois de sensibilisation au dépistage de cette terrible maladie qui tue encore chaque année environ 11.000 femmes.

Des équipes de soignants, infirmières, médecins, cadres administratifs et techniciens de la Clinique de l’Alma, rejoints par des équipes de la Clinique des Lilas, participeront à la course Odysséa organisée à l’hippodrome de Vincennes, le dimanche 2 octobre, sur un parcours de 5 ou 10 km au choix.

« L’idée a rencontré une forte adhésion au sein des deux établissements. Au total, pour cette première manifestation, nous serons 83 mobilisés, parmi les 50.000 participants attendus à cet événement destiné à lever des fonds pour des campagnes d’information et de dépistage », se réjouit Laurence Araud, directrice générale du groupe de cliniques Medifutur.

« Cela montre l’engagement de nos équipes non seulement tous les jours dans leur vie professionnelle en faveur de la santé des autres mais aussi dans leur vie citoyenne. C’est une cause qui nous tient tous à cœur.  Nous avons tous eu à un moment autour de nous une personne proche touchée par ce fléau », ajoute-elle.

Le cancer du sein est le plus fréquent et le plus meurtrier des cancers féminins. Chaque année, il touche 51.000 femmes. Une femme sur 8 y sera confrontée.

Durant tout le mois d’octobre, la Clinique de l’Alma arborera également sur sa façade une grande bannière de 12 m de haut, avec le fameux ruban rose, et le slogan « Ensemble contre le cancer du sein ».

bache-article

« Au-delà de la course, il est important de rappeler que la prévention reste la meilleure arme contre le cancer du sein. S’il est détecté tôt, ce cancer peut être guéri dans neuf cas sur dix », rappelle Laurence Araud.

Cette opération se fait en association avec l’Institut français du Sein, situé à quelques minutes à pied, et en partenariat avec la société américaine Genomic Health qui commercialise un test génétique qui permet d’éviter à certaines femmes atteintes d’un cancer du sein des chimiothérapies inutiles.

– En savoir plus sur le cancer du sein à la Clinique de l’Alma ici

– Téléchargez la brochure d’informations sur le dépistage ici

– Vous avez entre 50 et 74 ans. Vous souhaitez vous faire dépister ? Parlez-en à un de nos spécialistes en chirurgie gynécologique et mammaire ou un de nos chirurgiens oncologues du sein.